dim. Juil 25th, 2021

Média Foot dz

Toute l'actualité du football

Total CAF CC (1/2 finale aller) | Coton Sport 1-2 JSK : L’impossible n’est pas Kabyle !

2 min read

Pour le compte du match aller des demi-finales de la Coupe de la Confédération, la JS Kabylie a pris une très bonne option pour la qualification en finale, après son succès à Yaoundé, face au Coton Sport (1-2).

Les poulains de Denis Lavagne, ont réussi une très bonne entame. Lors des vingt premières minutes, les Jaune et Vert se sont procurés plusieurs occasions de scorer sans pour autant concrétiser. Au moment où les Kabyles dominaient les débats, ils se sont fait surprendre par le Coton Sport, qui a ouvert la marque (29′), grâce à Araina, d’une superbe tête, trompant la vigilance de Benbot.

Malgré ce but encaissé, la JSK a continué de construire son jeu et de se créer des occasions. À la 40ème minute de jeu, Malik Raiah s’est vu refuser son but, pour position de hors-jeu, après l’intervention de la VAR. Dans les derniers instants de la première période, les Canaris ont réussi à niveler la marque, par l’intermédiaire de Kerroum (45+2). Cest sur un score d’un but partout, que l’arbitre égyptien a envoyé les vingt-deux acteurs aux vestiaires.

En seconde période, et contre toute attente, ce sont les Kabyles qui ont rajouté un second but (63′), par l’intermédiaire du défenseur du Coton, Etamé Ngomé contre son camp, après avoir dévié un centre de Reda Bensayeh. À la 70ème minute, les locaux ont failli égaliser, mais Raiah a protégé le cuir sur la ligne avant d’être capté par Benbot, une action, dans laquelle l’arbitre s’est référé à la VAR, mais en vain pour les Camerounais.

Malgré leur avance, les camarades de Bencherifa ont continué leur pressing et d’alimenter leur jeu vers l’avant, essayant d’aggraver la marque. C’est sur cette précieuse victoire de deux buts à un, que l’arbitre a mis fin aux débats. Un succès qui permet aux Kabyles de prendre une très bonne option pour la qualification en finale, avant la manche retour, le 27 de ce mois, au stade du 5 juillet, à Alger.