Project Milenial featuring news blogs and tutorials Adjustable Beds – Not Just For The Elderly! How A Dermatologist Can Help With Acne Problems Aromatherapy And Kids Amazingly Simple Skin Care Tips For People With Acne
Ligue 1 (J37) : le NAHD débouté dans l'affaire Ben Belaïd - Média Foot dz
jeu. Déc 2nd, 2021

Média Foot dz

Toute l'actualité du football

Project Milenial featuring news blogs and tutorials Adjustable Beds – Not Just For The Elderly! How A Dermatologist Can Help With Acne Problems Aromatherapy And Kids Amazingly Simple Skin Care Tips For People With Acne

Ligue 1 (J37) : le NAHD débouté dans l’affaire Ben Belaïd

2 min read

Le NA Husseïn Dey a été débouté dans l’affaire Amir Ben Belaïd : le joueur du WA Tlemcen contre lequel il avait formulé des réserves lors de la 37e journée de Ligue 1, disputée le 21 août courant et dans laquelle il s’était finalement imposé (1-0), a annoncé mardi la Commission de discipline de la Ligue de football professionnel.

Suite à l’examen des rapports des officiels du match NAHD-WAT, la Commission déclare le rejet des réserves formulées par le Secrétaire Général du NAHD contre la participation du joueur du WAT, Amir Ben Belaïd, en infligeant une amende de 50.000 DA au NAHD” a détaillé l’instance dans un communiqué.

Le Nasria avait formulé ces réserves sous prétexte que Ben Belaïd disposait d’une double licence sportive : une avec le WA Tlemcen, et l’autre avec l’Entente de Sétif.

Sur la forme, la CD de la LFP a reproché au Nasria le fait de ne pas avoir intégralement transformé ses réserves en réclamation écrite, sans parler du fait qu’il avait également omis de l’accompagner du paiement des droits de réserves.

Sur le fond, et après une vérification approfondie du dossier, l’instance a constaté que le joueur en question ne dispose que d’une seule licence au niveau de la Ligue professionnelle, au nom du WA Tlemcen.

Ainsi, et par ces motifs, la commission a déclaré le rejet des réserves formulées par le NAHD contre la participation d’Amir Ben Belaïd, tout en lui infligeant une amende de 50.000 DA.

Malgré tout, et bien que débouté dans cette affaire, le Nasria a obtenu ce qu’il voulait, et sur le terrain, car sa victoire contre le WAT lui avait permis dès lors d’assurer définitivement son maintien en Ligue 1.