Project Milenial featuring news blogs and tutorials Adjustable Beds – Not Just For The Elderly! How A Dermatologist Can Help With Acne Problems Aromatherapy And Kids Amazingly Simple Skin Care Tips For People With Acne
JSK : Denis Lavagne enfonce Mellal (communiqué) - Média Foot dz
jeu. Déc 2nd, 2021

Média Foot dz

Toute l'actualité du football

Project Milenial featuring news blogs and tutorials Adjustable Beds – Not Just For The Elderly! How A Dermatologist Can Help With Acne Problems Aromatherapy And Kids Amazingly Simple Skin Care Tips For People With Acne

JSK : Denis Lavagne enfonce Mellal (communiqué)

6 min read

Dans un communiqué de presse, l’ex entraîneur de la JSK, Denis Lavagne, a enfoncé le président du club Kabyle, Cherif Mellal.

En effet, l’actuel coach de l’USM Alger est sorti de son silence et a répondu à Cherif Mellal, après les dernières déclarations de ce dernier sur les ondes de la radio JSK WEB, où il l’a accusé de “mercenaire” et d’avoir “un esprit de colon”.

Communiqué

À la suite des inepties et des propos diffamatoires envers ma personne proférés par Mr Mellal sur les ondes de la radio JSK WEB le mercredi 25 aout 2021, je pense qu’il est de mon devoir envers les supporters de la JSK de bien préciser les raisons qui m’ont poussé à ne pas accepter la proposition de renouvellement qui m’a été adressé le 31 juillet 2021 par la direction de la JSK. Il y a 2 raisons principales :
La Première d’ordre sportif : le départ inéluctable des joueurs en fin de contrat et le désir de départ de la plupart des joueurs encore sous contrat (en particulier les joueurs cadres), lassés de ne pas recevoir leurs salaires (entre 14 et 6 mois de retard) et primes mais également déçus par le comportement et le manque de considération de Mellal envers eux. Par conséquent repartir avec un effectif renouvelé à 90%, ne m’intéressait pas, et le recrutement de 16 à 17 joueurs en 5 jours ne fait que me conforter dans Mon choix. De plus ce recrutement massif de joueurs extérieurs au club évoluant pour la plupart dans des divisions inférieures me conforte dans l’idée que le soi-disant projet de formation et promotion des jeunes joueurs du club est juste de la rhétorique du clan Mellal, si le club regorgeait de pépites comme le prétend Mellal et que le projet du club était vraiment de s’appuyer sur la formation des jeunes, pourquoi effectuer un recrutement massif chaque saison ?
La Deuxième d’ordre financier : Les garanties financières que je demandais (pour moi et surtout les joueurs) ne m’ont pas été donné. J’ai bien compris que la santé financière du club sera exactement la même la saison prochaine et je ne souhaitais pas être de nouveau obligé de convaincre les joueurs de s’entrainer plutôt que de faire la grève (car pas payés depuis de trop nombreux mois). Quand vous apprenez que l’hébergement de l’équipe lors des déplacements en compétition africaine est payé par l’amicale des supporters de la JSK (je tiens encore un fois à les remercier sans eux nous ne serions jamais arrivés en finale) vous comprenez que les finances du club sont au plus mal, surtout que dans le même temps ni les salaires ni les primes n’étaient payés. Par conséquent revivre une deuxième saison en connaissant à l’avance les problèmes financiers à venir était au-dessus de mes forces.
Sans stabilité sportive, ni moyen financier stable impossible d’avancer et d’ancrer le club dans les pas des géants d’Afrique (AL AHLY, WAC, RAJA, ZAMALEK et autres).
D’autre part je ne me rabaisserais pas à répondre à la campagne de dénigrement effectué contre ma personne sur les réseaux sociaux, ses personnes très proche de la direction du club veulent juste détruire ce qu’elles ont adulé à une époque ( confer les pages facebook JSK contre tous ou Isallen N JSK, très proche de la direction actuelle, qui me comparaient à Tuchel le 29 mai 2021, me surnommaient « M la Gagne » les 7 et 9 juillet 2021 ou encore publaient une vidéo ou tous les passagers de l’avion, mellal compris, menant l’équipe à Cotonou scandaient « Ahya Cacnaq » le 7 juillet 2021) dans l’unique but de cacher tous les problèmes financiers, les incohérences sportives de la direction actuelle et de minimiser le plus possible ma popularité auprès des fans de la JSK. Ces personnes n’ont aucun argument valable pour débattre de façon constructive aussi ils utilisent l’invective et le dénigrement comme moyen pour cacher leurs incompétences.
Quand Mellal déclare que Mr LAVAGNE « n’a rien fait, c’est nous qui avons fait la préparation
d’intersaison avec 4 stages, il a eu des résultats car on l’a aidé », je pense que Mellal a oublié 2
choses :
D’abord qu’il s’est glorifié à plusieurs reprises durant la saison de m’avoir recruté en personne et même déclarer qu’il voulait me recruter depuis longtemps avant même Franck Dumas car il connaissait mes qualités de formateur et d’entraineur (j’ai encore l’offre faite en 2018),
Et par ailleurs que depuis le mois de février 2021 il m’a proposé à maintes reprises de renouveler mon contrat avec une augmentation salariale à la clé, la dernière tentative date du 31 juillet 2021, bizarre de faire ça pour un entraineur sans talent à « l’état d’esprit de colon » ; on pourrait ainsi se poser la question du pourquoi de ce revirement complet de communication ? soit Mellal a eu une
mauvaise analyse du niveau de compétence de son entraineur, soit il est juste énervé, irrité que cet excellent entraineur ose refuser de continuer à travailler avec lui. A chacun de se faire son avis.
En revanche il est important de comprendre qu’un club fonctionne sur 3 entités, une entité sportive, une entité administrative et une entité financière.
L’entité sportive est de la responsabilité des joueurs et du staff technique, et cette entité a été très performant personne ne peut le nier. L’’entité administrative est de la responsabilité du secrétaire général et de ses collaborateurs, le travail a aussi été effectué sur ce plan-là. Par contre l’entité financière qui incombe au président du club, c’est à lui de trouver les financements pour tenir ses engagements contractuels envers les salariés du club, cette entité a montré ses limites et on peut
affirmer que la gestion financière de Mellal a été catastrophique avec des retards de salaire allant de 6 à 14 mois pour certains joueurs, sans parler du non payement des primes de match, et des autres salariés du club qui n’ont jamais vu le moindre dinar arrivé dans leur poche. Il est vrai que lors d’un live Mellal s’est glorifié, tels un esclavagiste des temps modernes, « d’arriver à faire travailler les joueurs sans les payer et d’obtenir de bons résultats contrairement aux autres clubs qui payent
régulièrement leurs joueurs sans résultat probant », propos déplorables et méprisants pour les joueurs.
Aujourd’hui ces gens-là, Mellal en tête, peuvent se renier et dire ce qu’ils veulent, elles ne pourront pas effacer mon bilan :
45 matches 26 victoires 9 nuls 10 défaites.
Un titre la coupe de la ligue (le 1er depuis 10 ans pour la JSK, le 1er pour Mellal qui sera à jamais associé au nom de l’excellent entraineur Denis Lavagne) mon 10eme après 4 championnats et 3 coupes du Cameroun avec Coton Sport, 1 championnat du Soudan avec Al Hilal et 1 coupe de Tunisie avec l’étoile du Sahel.
Une finale en compétition africaine (la dernière remontée à 2001 pour la JSK) pour ma part la
deuxième après celle de Champion’s League en 2008 avec coton sport. Mais aussi la 1ere sélection en équipe d’Algérie A’ pour 5 joueurs du club et ceux-ci grâce au travail
de l’entraineur des Gardiens de but Omar Hamdame, du préparateur physique Rodolphe Duvernet et de moi-même.
Enfin la promotion de 2 jeunes joueurs du club Boualia et Nechat à qui j’ai donné les 1eres minutes de jeu en championnat, en coupe de la ligue et en compétition Africaine.
Enfin ils ne pourront pas non plus effacer la reconnaissance des vrais supporters de la JSK envers ma personne et ma popularité auprès de la population Kabylie, popularité qui exaspère au plus haut point Mr Mellal car elle lui fait beaucoup trop d’ombre. Ce que Mellal n’a pas compris, c’est que la JSK a existé avant lui, et qu’elle existera après lui (sauf si sa gestion déplorable ne la coule pas avant son départ) et que les grands présidents sont ceux qui arrivent à dégager des ressources financières
pour accompagner le développement de leur club (joueurs et infrastrucutures…).
Pour le reste mon avocate saisira la FIFA si Mellal ne respecte pas, une fois de plus, ses engagements contractuels”, à précisé Lavagne.