Project Milenial featuring news blogs and tutorials Adjustable Beds – Not Just For The Elderly! How A Dermatologist Can Help With Acne Problems Aromatherapy And Kids Amazingly Simple Skin Care Tips For People With Acne
Djamel Belmadi : "Le Niger est capable de nous faire du tort" - Média Foot dz
lun. Nov 29th, 2021

Média Foot dz

Toute l'actualité du football

Project Milenial featuring news blogs and tutorials Adjustable Beds – Not Just For The Elderly! How A Dermatologist Can Help With Acne Problems Aromatherapy And Kids Amazingly Simple Skin Care Tips For People With Acne

Djamel Belmadi : “Le Niger est capable de nous faire du tort”

4 min read

Le sélectionneur de l’équipe nationale de football, Djamel Belmadi, s’est montré prudent jeudi, à la veille de la réception du Niger au stade Mustapha-Tchaker de Blida (20h00), pour le compte de la 3e journée (Gr. A) du 2e tour des éliminatoires du Mondial- 2022, estimant que le Mena était “capable de faire du tort” aux champions d’Afrique.

“Si l’on se réfère au classement Fifa du Niger (119e, ndlr) et à son histoire footballistique, c’est une équipe qui ne fait pas partie des grandes nations de football, mais elle est capable de nous donner du fil à retordre, avec sur le banc un sélectionneur qui a déjà dirigé l’Algérie. Face au Burkina Faso, cette équipe a pratiquement fait jeu égal jusqu’à la 75e minute. Le Niger a de la qualité, il peut nous faire du tort si on ne fait pas attention. Une chose est sûre, ce sera un match compliqué”, a indiqué Belmadi, lors d’une conférence de presse tenue au Centre technique national de Sidi Moussa (Alger).

Vainqueur lors de la journée inaugurale à domicile face à Djibouti (8-0) puis accrochée à Marrakech par le Burkina Faso (1-1), l’Algérie est leader du groupe A avec 4 unités, en compagnie des Burkinabè, alors que le Niger pointe à la 3e place avec 3 points. Djibouti ferme la marche avec 0 point.

Les “Verts” se rendront ensuite à Niamey pour défier le Niger, mardi prochain au stade Seyni-Kountché (17h00), pour le compte de la 4e journée.

“Le football n’est pas une science exacte. Les Nigériens ont proposé quelque chose de cohérent face au Burkina Faso. Il ne faut jamais prendre une équipe à la légère, nous sommes aux éliminatoires du Mondial. Qui aurait dit qu’une équipe comme Sheriff Tiraspol (Moldavie) aille battre le Real Madrid chez lui en Ligue des champions (2-1)?”, a-t-il ajouté.

Invité à parler de la dernière contre-performance concédée le 7 septembre face aux “Etalons”, le coach national semble avoir mis ce faux-pas derrière lui, “tout en tirant les bons enseignements”.

“On a eu beaucoup de frustration, on avait abordé ce match avec l’intention de l’emporter. En première période, on aurait pu plier le match, mais on a manqué de réalisme. En seconde mi-temps, nous avons été poussifs. C’est très difficile de dominer une rencontre de bout en bout. C’est un résultat qui ne nous a pas satisfaits, je prends très largement la responsabilité de ce résultat. Même si on avait gagné, ça ne garantit pas pour autant de terminer premiers du groupe, il reste encore du chemin à parcourir. Si nous avons bien analysé le match face au Burkina Faso, c’était pour sortir avec des enseignements en vue du match face au Niger”, a-t-il assuré.

Avant d’enchaîner sur le rapprochement des dates des rencontres des 3e et 4e journées : “Nous devons nous organiser en conséquence. La température à Niamey sera très élevée, un détail qu’on doit prendre en considération. Nous devons nous concentrer d’abord sur le premier match contre une équipe qui reste difficile à manier. Si on parvient à nous imposer sur un score large, on aura ainsi fait le nécessaire. A partir de là, nous allons gérer le deuxième rendez-vous”.

“Le record mondial d’invincibilité n’est pas un objectif pour moi”

Sur le plan de l’effectif, Djamel Belmadi a convoqué pour la première fois à l’attaquant Mohamed Amine Amoura (FC Lugano/ Suisse) et au milieu offensif Ilan Kebbal (Stade de Reims/ France), appelés en renfort pour suppléer l’absence d’Adam Ounas (Naples/ Italie), forfait pour blessure

“Kebbal faisait partie d’une liste élargie transmise à la Fifa, contrairement à Amoura, où son arrivée s’est concrétisée au terme d’une discussion entre son club et la FAF. Kebbal est un joueur qu’on suit depuis très longtemps, il est pratiquement titulaire en Ligue 1. Il aurait pu ne pas être là avec nous aujourd’hui, d’autant qu’il faut plus de critères pour être sélectionné. Je suis content de voir ce joueur au milieu du groupe. Concernant Amoura, il a performé depuis la saison dernière. Il a montré des qualités, notamment lors du match amical face au Liberia (5-1), en signant quatre buts. Il a même marqué un but avec son club dernièrement. Ce sont des joueurs qui peuvent apporter du sang neuf, à eux de le démontrer”, a affirmé Belmadi.

Outre l’enjeu de rester en tête du classement, les “Verts” vont chercher à préserver leur belle série d’invincibilité et aligner un 30e match sans défaite, eux qui n’ont plus perdu depuis le 16 octobre 2018 et leur revers concédé au Bénin (1-0).

“Le vrai défi c’est la qualification au Mondial 2022, nous avons déjà battu le record d’Afrique. Si on arrive à battre le record mondial (détenu par l’Italie avec 37 matchs, ndlr), ce qui est énorme, c’est qu’on va se rapprocher de la Coupe du monde. Mais ça ne reste pas un objectif”, a-t-il conclu.

APS