Project Milenial featuring news blogs and tutorials Adjustable Beds – Not Just For The Elderly! How A Dermatologist Can Help With Acne Problems Aromatherapy And Kids Amazingly Simple Skin Care Tips For People With Acne
Le football national en léthargie, une expérience au MOB - Média Foot dz
sam. Nov 27th, 2021

Média Foot dz

Toute l'actualité du football

Project Milenial featuring news blogs and tutorials Adjustable Beds – Not Just For The Elderly! How A Dermatologist Can Help With Acne Problems Aromatherapy And Kids Amazingly Simple Skin Care Tips For People With Acne

Le football national en léthargie, une expérience au MOB

5 min read

Football national en léthargie, une expérience au MOB.

Par Hamid Medjkoune, ex DTS du MOB

“Pour résoudre le problème de l’évolution du football national, j’entends chercher après les véritables lacunes qui ne cessent de s’accroitre dans le milieu de jeu que les ambitions légitimes des uns et d’autres ont mouvementé cet espace qui sans nul doute est un phénomène social.
Dans tous les clubs y compris ceux dont j’ai eu le privilège de mettre une pierre de l’édifice j’ai repéré une esquisse sur le pourquoi de la situation de léthargie dans laquelle baigne encore notre sport roi.
Dans tous ses états le football exige inéluctablement le respect de la science, le respect de communication entre humains et le respect des passionnés, les supporters surtout.
Dans nos clubs,certains protègent,d’autres détruisent, beaucoup survivent sous la forme de fantômes errants.
Comme dans les légendes les héros et les méchants donnent naissance à des mythes. Les destins de nos équipes notamment de l’Elite ne sont pas seulement frappants, ils sont aussi instructifs sur les comportementsextrêmes des humains. Des personnes nobles sincères et honnêtes incarnent les désirs les plus puissants de la population d’une ville ou sur toute l’étendue du territoire de leur wilaya,des wilayas voisines, voir plus.
Tout compte fait, on n’a pas bien géré.
Le football qui est aussi une science, qui se développe sur la base de grandes qualités physiques qui mènent droit à l’exécution rapide et maximales des qualités techniques d’où l’amélioration des possibilités fonctionnelles en rapport avec l’effort de la complétion est loin d’être celui-ci chez nous.
Dans le domaine de la préparation physique et notamment tactiques la plupart des équipes accusent du retard par rapport aux quelques meilleures équipes du championnat.
J’ai souvent entendu chez les entraineurs voir même les anciens joueurs qui viennent observer nos matchs ceci : « Ils ne peuvent pas tenir un match complet ». Ou « nous avions bien joué mais la chance nous a pas souri ». On perd des matchs et on continue à s’entêter. Notre club : le MOB en était l’exemple durant la saison 2018/2019, cette écœurante année de relégation en D2.
On parle souvent de recrutement raté même cela a paru « moitié juste, moitié faux ». Chez les observateurs, il demeure néanmoins un autre paramètre restait à bien étudier. L’échec était cuisant il fallait trouver l’origine du mal.
La complexité dans la gestion des entrainements qui échappait souvent à certains entraineurs n’avait pas fait visiblement l’objet de la controverse élucidée par nos techniciens et nos anciens joueurs minutieusement accédés à la réalité du terrain et au quotidien. Tout curieux qu’il faut être ils notent quelques  séances d’entrainements chez certains de nos entraineurs se déroulent dans des conditions souvent loin du régime de jeu exigé par la compétition.

Les joueurs sont des professionnels, ils sontpayés pour travailler. Ils ne l’ont jamais refusé d’ailleurs si ce n’est la mauvaise conception des entraineurs qui confirment leurs lacunes par les échecs et qui visiblement dévoilent leurs incapacités à résoudre les problèmes de maitrise de la planification dans le cadre du projet sportif du club. (Hôtel, entrainement matin ou après-midi, retour à l’hôtel. Mise au vert : hôtel, petit déjeuner, un entrainement diner et c’est terminé). Aucun travail spécifique ni individuel ni de groupes.
En Algérie,On fait du social à payer quatre, cinq fois voir plus le salaire d’un ingénieur en hydrocarbure qui travaille sous une chaleur de plomb au sud de notre pays loin de sa famille et on continue à justifier nos échecs par le mauvais arbitrage.
Au plan des recrutements sans vouloir verser dans l’ingratitude de ceux qui cherchent à parfaire le niveau de leurs clubs je me permets de rappeler la citation suivante : « on ne peut enseigner que ce que l’on connait bien et football on ne peut bien connaitre que ce que l’on a vécu ».
Il était devenu presque quasi certain que nos dirigeants ne respectent pas les fonctions des directeurs techniques. Ils reçoivent des propositions pour des carrières professionnelles de joueurs qu’ils ne connaissent même pas, ils accélèrent les procédures pour que tout soit ficelé avant une autre proposition qui émanerait peut-être du technicien qu’on admire pour ces qualités morales et volitives mais qu’on méprise «correctement».
Quand on parle avec passion et respect je dirai que C’est garce à mon ancienneté dans le football que je rentre dans la maturité de footballeur. Dans mon début de carrière je me suis peut-être montré trop impatient mais maintenant avec l’âge, ma vision sur le football s’est modifiée, je m’appuie sur la réflexion et la sagesse qu’exige un entraineur ou un manager. Je présume que je me dois de respecter les principes fondamentaux dont je suis imprégné durant mes études sur le football.
L’heure est à l’étude. Nous ne disposons pas de bibliographie traitant des passés sportifs de joueurs. Certains sont souvent proposés par des agents en étroiterelation avec quelques dirigeants. C’est le cas de la plupart des clubs.
Leurs aptitudes sur tous les plans, physique, technique, tactique et psychologique sont considérablement faibles pour jouer en d1 ou d2 professionnelle.
Pour peu que je puisse contribuer à harmoniser le travail de directeurs techniques ou entraineurs que nous étions une fois passés d’un club de football, je témoigne avec beaucoup de passion qu’il s’agit bien d’une léthargie qui endorme encore notre sport roi. Voyons de près cette citation :
“La science ne nous donne que des vérités pour ainsi dire provisoires et la preuve c’est qu’elle fait toujours des progrès, c’est à dire qu’elle reconnait fausses aujourd’hui les vérités d’hier et qu’elle doit chercher pour demain des vérités plus sûres que celles d’aujourd’hui.” F.LAGARANGE.

Contribution pour “Media Foot dz”