Project Milenial featuring news blogs and tutorials Adjustable Beds – Not Just For The Elderly! How A Dermatologist Can Help With Acne Problems Aromatherapy And Kids Amazingly Simple Skin Care Tips For People With Acne
La JSK coule au 20 août, le CRB solide leader ! - Média Foot dz
lun. Nov 29th, 2021

Média Foot dz

Toute l'actualité du football

Project Milenial featuring news blogs and tutorials Adjustable Beds – Not Just For The Elderly! How A Dermatologist Can Help With Acne Problems Aromatherapy And Kids Amazingly Simple Skin Care Tips For People With Acne

La JSK coule au 20 août, le CRB solide leader !

2 min read

CRB 3 – JSK 1

Le Chabab Riadhi de Belouizdad a conservé sa place de leader, et a confirmé ses intentions de remporter le titre de champion d’Algérie de cette saison sportive 2019/2010, après avoir battu la JSKABYLIE sur le score de 3 buts à 1, dans une rencontre dominée de bout en bout par les poulains de l’ex coach des Canaris Franck Dumas.

Sur le plan tactique, on avait l’impression de voir une JSK 2018/2019 revêtue en rouge et blanc ! La touche de Franck Dumas était très claire sur le jeu du CRB qui a évolué dans le cadre d’un système de 4/4/2 en losange, avec un excellent Trikat en sentinelle, devancé par les deux relayeurs excentrés, Salmi et le virevoltant Bousseliou, et Amir Sayoud à la baguette derrière les deux attaquants Bellahouel – Souibah. Une stratégie qui correspond parfaitement à la composante de joueurs du Leader actuel de la Ligue 1, et qui lui a permis de dominer son adversaire, notamment en termes de possession de balle et de construction de jeu, face à une équipe qui n’a guère trouvé ses marques, notamment au milieu de terrain qui était très dépassé. Les Canaris qui ont joué, de leur côté, en 4-3-3, avec un milieu de terrain à 3, composé d’El Orfi en sentinelle, accompagné pat Addadi qui a perdu beaucoup de balles, ainsi qu’Oukaci, titularisé à la surprise générale. En plus d’un milieu qui était hors service, les deux ailiers de la JSK avaient du mal à faire la différence et n’ont pas eu le rendement escompté.

Des paramètres qui ont permis, en toute logique, au Chabab de dominer la rencontre et de faire le boulot en première période, avec trois buts inscrits, dont un sur penalty transformé par l’avant centre Bellahouel qui a encore marqué face à la JSK, avant que Bouchar et Souibah n’aggravent la marque. Et malgré les changements opérés par le staff technique des jaunes et verts, et un penalty obtenu et transformé par Hamroune, les Belouzidadis ont gardé le contrôle du match et auraient largement pu ajouter d’autres buts.

Et au final, c’est sur ce score de 3/1 que l’arbitre du match a sifflé la fin de cette affiche qui était dominée par les rouges et blancs qui se rapprochent de leur premier titre de champion depuis la saison sportive 2000/2001, alors que le rendement de la JSK était très inquiétant et remet sérieusement en cause ses chances de figurer sur le Podium.