ven. Mai 14th, 2021

Média Foot dz

Toute l'actualité du football

Mondial 2022 – Eliminatoires : Le stade 4-Août de Ouagadougou non homologué

2 min read

Le stade 4-Août de Ouagadougou n’a pas été homologué par la Confédération africaine de football (CAF) en vue des éliminatoires du Mondial-2022, a annoncé la Fédération burkinabè (FBF), dont l’équipe nationale devra trouver une autre enceinte pour accueillir l’Algérie en juin prochain.

La Fédération burkinabè de football informe le public sportif que le stade du 4 Août a été jugé non conforme par la CAF“, a écrit l’instance fédérale lundi soir sur sa page Facebook.

En réponse à la requête de la Fédération burkinabè de football adressée à la Confédération africaine de football avec preuve à l’appui (rapport, photos et vidéo) pour obtenir l’homologation du stade du 4-Août pour les matchs des éliminatoires de la Coupe du monde 2022, l’instance africaine du sport roi vient de trancher. Elle a informé que ladite requête ne peut être satisfaite“, a-t-elle ajouté, en “prenant acte de cette décision”. La FBF s’est engagée à “prendre des dispositions idoines pour trouver un stade d’accueil convenable pour les Etalons pour ces éliminatoires qui débuteront le 31 mai 2021“, rappelant que la qualification à la Coupe du monde 2022 reste “un objectif majeur” pour elle.

Les “Etalons” du Burkina Faso se déplaceront pour leur premier match des éliminatoires à Niamey pour rencontrer le Niger, entre le 5 et le 8 juin, avant de “recevoir” l’Algérie lors de la 2e journée, entre le 11 et le 14 du même mois.

Le 24 avril dernier, le ministre sénégalais des Sports, Matar Ba, avait indiqué à l’agence de presse de son pays, APS, que le Burkina Faso avait demandé de recevoir ses adversaires en éliminatoires du Mondial-2022 à Dakar.

Nous avons reçu une demande de nos frères du Burkina Faso pour pouvoir jouer ici à Dakar et nous avons donné notre accord sans aucun problème“, avait-il notamment déclaré. C’est ainsi que Burkina Faso – Algérie devrait se jouer au stade Lat-Dior de Thiès, à environ 70 km à l’est de la capitale sénégalaise.

La suspension du stade du 4-Août de Ouagadougou a touché même les clubs burkinabè, puisque le FC Salitas avait été obligé de recevoir le Jaraaf de Dakar à Porto-Novo, au Bénin en Coupe de la Confédération africaine.